Jump to Navigation

Energie : De petits gestes pour l'individu, de grosses économies pour l'Humanité

 

« Familles à énergie positive » est un défi et un jeu. Il se joue dans toute la France : 1700 foyers y ont participé l'an dernier. Mais c'est surtout à l'échelle d'un territoire que le « défi » est organisé : c'est le cas d'Est Ensemble, communauté d'agglomération dont fait partie Montreuil.

 

MVE comme coach

Les familles sont volontaires. Elles sont représentatives localement : on y trouve tous les profils, jusqu'aux familles nombreuses, vivant dans des logements sociaux, des pavillons, des copropriétés, plus ou moins récentes, plus ou moins bien isolées. 52 foyers ont participé à la saison 2013-2014, 74 sont en « compétition » pour la saison 2014-2015. C'est bien une compétition, par équipe, avec un conseiller de l'agence locale de l'énergie MVE comme coach (1), mais on n'y joue cependant que pour l'honneur... même si quand même il y a un peu d'argent à gagner.

Le but : atteindre un minimum de 8 % d'économie d'énergie pour le logement. Les moyens : un diagnostic de départ, une légère formation, des conseils et un kit de petits objets, le tout pour pratiquer des « écogestes », généralement tout simples, comme couper les veilles des appareils électriques la nuit ou lorsqu'on s'absente, remplacer les lampes plus consommatrices par des leds de nouvelles générations, mettre des économiseurs d'eau (froide, mais aussi chaude) à ses robinets, mieux régler son chauffage, et autres petits habitudes à faire évoluer dans le bon sens.

 

Largement gagné !

On est loin des travaux d'isolation lourde des logements, loin du changement de l'ensemble des appareils ménagers : juste des gestes simples, d'autres pratiques, d'autres habitudes, différentes de celles de la veille... Et le résultat est probant : la plupart des familles ont atteint globalement plus de 18% d'économie d'énergie !

En moyenne, pour la saison 2013-2014, on obtient de 235 à 639 euros d'économies par foyer, soit l'équivalent de 450 à 1000 kilos de CO2 émis en moins par famille. Car il n'aura pas échapper que l'enjeu énergétique et l'enjeu climatique sont liés.

 

19 millions d'euros !

Evidemment, ça semble bien, mais pas énorme. Mais si on modélise les résultats pour l'ensemble des 43 134 foyers de la ville de Montreuil, à partir de paramètres connus, sur la sociologie et l'habitat de la ville, sur le climat de l'année aussi, « tamponné » au regard des statistiques fournies par Météo France, on obtient des chiffres étonnants. Par ces seuls « écogestes » généralisés à l'échelle de la ville, on arrive à une diminution d'émission de 35 207 tonnes de CO2 et une économie totale de 18,85 millions d'euros ! Oui, près de 19 millions d'euros d'économies pour l'ensemble des foyers montreuillois, sans gros investissements, dans grands changements !

Les petits ruisseaux font les grandes rivières, et comme on le voit, l'énergie la moins chère est bien celle qu'on a pas à produire. Chiche : on va plus loin ?

 

BD

(1) Les familles sont accompagnées par l'agence locale tout au long de la saison de chauffe, et elles s'encouragent ensuite mutuellement au sein des équipes quartiers créées.

 

http://www.familles-a-energie-positive.fr/

 

 



Main menu 2

Souscrire au Citron Vert - Montreuil RSS
by SEMI-K.